LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et mots0681571560
letratag86@gmail.com

Umberto ECO 2017 Reconnaitre le facisme
 Chut, Rouge, Encore
Une belle pancarte.
J'ai reçu un beau texte
"Capri c'est pas fini !" nous confie Lucette
Umberto ECO 2017 Reconnaitre le facisme
Umberto ECO 2017 Reconnaitre le facisme

Et merci au BULLETIN DE LA SIHPP (société internationale d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse) de m’avoir communiqué cette traduction.   En 2017, Umberto ECO publiait « Reconnaitre le fascisme », ouvrage ou se croisaient souvenirs de jeunesse et analyse structurelles de ce qu’il considérait comme les 14 caractéristiques du fascisme primitif et [...]

Chut, Rouge, Encore
 Chut, Rouge, Encore

  Cette histoire à base de 3 mots a été commandée par un voyageur qui ne m’a pas adressé comme convenu son adresse mail afin que je lui donne ce texte. Il n’avait pu cet été attendre que j’ai fini cette improvisation. Une affaire de minutes. Pour Noureddine Il était devenu compliqué de rêver. Le [...]

Une belle pancarte.

  merci à cet-te anonyme d’avoir fait de l’humour non fumeux!

J’ai reçu un beau texte
J'ai reçu un beau texte

La plume est dure, la craie est redevenue falaise et l’oiseau surgit, agressif et lucide; belle envolée sur la vieillesse et les vieux en général, sur nous tous. Texte arrivé par hasard complet le jour où je suis confronté à l’isolement d’une personne très âgée en difficulté… Entassons nos furies pour barrer la route aux [...]

« Capri c’est pas fini ! » nous confie Lucette
"Capri c'est pas fini !" nous confie Lucette

certes la photo est floue mais un paparazo (des papas rassis) a pu voler ce cliché et le sens aigu de la délation qui nous anime a fait le reste. « Gniark, quand le mal vous tient, qu’il est difficile d’y résister » (Gaston Bachelard, ex directeur occulte de Coins de rues images immondes).

Quel mélimélo dis !
Quel mélimélo dis !

« Elle me manque car elle me touche…elle me touche beaucoup et elle me manque souvent….touché coulé… relation à la manque…se toucher sans se manquer, manqué ! » Notre langue est folle dès lors qu’il s’agit d’envisager les relations humaines et de les décrire, de les écrire au plus près sans se toucher, mais les couler dans les [...]

un scoop de Lucette eh oui
un scoop de Lucette eh oui

Lettre au président de la république par Lucette, excusez là… Lucette a envoyé une carte de vacances à Monsieur le Président de la République, Monsieur MACRON. Nous l’avons interceptée et elle nous a choqués à la rédaction de ce blog. J’ai même eu une petiote larmichette de dépit. Le fabricauteur  

Un portrait de Lucette !
Un portrait de Lucette !
Lucette hésite à voler de ses propres ailes
Lucette hésite à voler de ses propres ailes

Qu’il est triste de constater comment la sérieuse Lucette se complait à fréquenter un voyou poissonnier et l’apprécier au point d’avoir un air…mais un air … à donner la migraine à un comprimé de paracétamol ! Etrange double nature de Lucette ! Et je n’aurai qu’un mot à lui dire : « arrête de te faire [...]

L’actualité de Lucette et une mise au point
L'actualité de Lucette et une mise au point

Il faut remettre les chronologies en place. A l’origine fut le « Dindon sacré », majestueux et riche en langues, tempétueux et intraitable, plein de plis et de prestances. Il régna sur le monde de la fantaisie décrite durant quelques millénaires puis s’envola pour rejoindre le petit Jésus qui s’emmerdait ferme sur son nuage à mater des [...]

les aventures de Lucette, une saga indédite
les aventures de Lucette, une saga indédite

Cher-e-s ami-e-s voici une nouveauté qui, par contagion des sagas que le Nombril du monde distille ces temps-ci avec les aventures de Saint POU, vous fera vibrer comme jamais au son des silences et des niaiseries de Lucette et de ses acolytes. Soyez sans pitié, lâchez vous, Lucette est au dessus des mêlées et répondra [...]

Le soleil qui brûle fait pousser les mots
Le soleil qui brûle fait pousser les mots

Carnet Quelle longue tâche que de tisser entre les pages de ce carnet une trame de sens, un tissu qui puisse ressembler à quelque chose, qui permette à quelqu’un de s’approprier des bribes et des fils. Fétichisme du papier, d’un joli carnet de cuir provoquant lignes et images. C’est sa faute, forcément. En général on [...]

Un peu de douleur dans un monde de brutes
Un peu de douleur dans un monde de brutes

Syrie, Méditerranée, etc. L’ignoble s’est rapproché d’un coup de nous. Il était pourtant tout près mais sans lunettes on n’y voyait rien. Jusqu’à présent virtuelles les guerres menées par l’occident ont fait irruption sous la gâchette de salopards abrutis, moitié religieux défoncés, moitié petites frappes en mal de virilité et de puissance, des revanchards de [...]

Petites proses gardées au chaud
Petites proses gardées au chaud

Regarder quelqu’un, penser à déplier ses pétales, pétiller d’un œil vif, rebondir en désordre sur mes mots, des réflexions, des bêtises sans doute. Entendre leur retour à ces mots essayées, se velouter l’oreille des avis des formules, des regards de parole tracés à la va vite sur un coin de cadran, d’écran vibrant dans un [...]

Dernière minute : Fouilles à Paris , on a retrouvé trois ministres de l’intérieur !
Dernière minute : Fouilles à Paris , on a retrouvé trois ministres de l'intérieur !

Des ouvriers ont creusé une tranchée dans le quartier de la Place Joliveau et paf, trois anciens sinistres de la peau lisse ! Vive l’archéologie préventive ! Dans la famille  » je sais pas, je veux pas savoir,  » je voudrais… le fiston , le père et le grand-père. NB : J’ai trouvé cette image en tapant « ignorer » [...]

le sens des mots le choc des gros maux
le sens des mots le choc des gros maux

Dans l’affaire Macron et ses sbires il est un thème qui revient sans cesse à tous les niveaux des responsabilités publiques : l’ignorance d’un fait, d’une personne, d’une situation, d’un agissement etc.. Dans le souci constant de faire reluire cette belle langue qu’est le français voici quelques synonymes glanés ici et là. Un fait ignoré [...]

Un petit coup de colère c’est bon pour la santé !
Un petit coup de colère c'est bon pour la santé !

Un tas de barbus ne cachent pas un mur pourri. Et les vidéos tournent en boucle sur machin chose, un barbouze de Macron peut-être, un type qui se la pète et que l’on a laissé faire son cinéma et y croire, s’y croire comme un agent spécial hors normes… Un peu délirant le type semblerait-il, [...]

SENTSOV se meurt, dans le silence de la Coupe du monde de foot
SENTSOV se meurt, dans le silence de la Coupe du monde de foot

La foule s’ébroue, se reconnait s’enflamme dans un mouvement chaud qui n’offre que du mou. Tout semble s’enrouler au rythme des bannières, des cris hurlés sans cesse et repris éraillés par des visages heureux de découvrir la joie ? Et quelle est cette joie au moment où s’éteint la vie d’un prisonnier que Poutine assassine, [...]

Traces d’une escale
 Traces d'une escale

Elle avait au regard une lune accrochée, un sourire sans fin qui rentrait au plus fond de qui la regardait. Elle parlait d’une voix qui attend le silence et reprenait en chantant des phrases bien posées, d’un éclat de dents blanches rangées soigneusement. Son visage dansait avec ses mots choisis, éclairé d’un accent qui ressortait [...]

Mots de vent

Comme on essaie la vie Avec la pleine bouche A regards que veux- tu. T’en souviens-tu ? Le fond du soir avait goût de cannelle T’en souviens-tu ? Des musiques bien calmes faisaient valser les feuilles De buissons alentours, en danseurs déplumés. Tu y étais d’un geste et le monde tournait Autour de tes yeux [...]

Bout de rêve
Bout de rêve

Juste étonné, le petit bonhomme écrasait ses paumes de main sur la vitre immense et froide. De l’autre côté il apercevait des touristes harnachés d’appareils et levant le nez pour voir passer les requins dans un tube se plexiglas. Le frisson sans peine, la proximité. Un écran faisait chanter une fille brune, un peu ronde [...]

Images de saisons et raisons des mirages
Images de saisons et raisons des mirages

Les journaux regorgent d’images adéquates. C’est l’été et tous les poncifs sont de sortie. Les « marronniers » fleurissent. C’est aussi l’été des réfugiés baladés comme des carcasses entre des revendeurs de bidoche, des sans papiers qui errent ici et là, des précaires  qui selon Macron « coûtent un pognon fou », des fascistes italiens qui relancent les délires [...]

Une approche de la mort et de l’été
Une approche de la mort et de l'été

Comme un petit oiseau trempé, mouillé par l’orage et dont le plumage ne sert plus à rien, elle regarde d’un air doux le vide qui l’emplit, l’entoure et la sidère. Rien ne peut animer cet air douloureux sur ce corps vieux d’enfant que cent douleurs entourent et tordent. Elle n’a que cette voix fluette et [...]

Gaston Chaissac toujours !
Gaston Chaissac toujours !

et encore. Quoi de plus fin que l’énigme du regard et du sourire plat de ce personnage ? Une simplicité qui semble enfantine et une profondeur qui mord et grignote les certitudes. Alors allons aux Sables d’Olonnes voir les oeuvres de ce géant timide et discret. Ses regards sur le monde, y compris sur des [...]

Annonces et catégories
Annonces et catégories

au hasard Balthazar ! Le cadre : une fête de village, une brocante, un vide grenier. Ce mois-çi en plusieurs endroits je suis allé improviser l’écriture de nouvelles courtes, de textes divers, à la demande des gens qui passent et veulent bien me confier quelques mots. Ils reviennent une demi-heure plus tard et leur texte [...]

Le Fabricauteur est de retour sous la pluie et le soleil
Le Fabricauteur est de retour sous la pluie et le soleil

Le marchand d’histoires a un nouveau chapeau La preuve ! Pour le chapeau c’est pas terrible et le niveau moyen des vannes et jeux de mots ne s’améliore pas avec l’âge. Mais les histoires s’affinent. La médecine est impuissante. Tant pis pour ceux et celles qui subissent. Alors pitié faites lui écrire des histoires dans [...]

Bric et broc sont dans un bateau
Bric et broc sont dans un bateau

  Image sans texte. Texte qui ne vient pas lorsque la nuit vient. Nuit qui se calmera et filera sur la pointe des chaussons quand le jour sonnera. Les gens abandonnent à la vente des morceaux de vie redevenus marchandises. Drôle de circuit, pas si court que cela. J’y invente des vies, des récits et [...]

On peut ne pas aimer les gosses mais…
On peut ne pas aimer les gosses mais...

à ce point c’est un peu abuser ! pourquoi les découper en morceaux pour les clouer comme les corbeaux sur des piquets! Plus sérieusement cet élément décoratif d’un ponton de carrelet sur la Gironde est assez étonnant. On y soit souvent des cloutages d’objets, de plaques d’immatriculation signant le nom du propriétaire, (ex :Chez Lulu), [...]

Des horizons de brumes et d’eaux
Des horizons de brumes et d'eaux

Sur un estuaire les couleurs de l’air sont variées, instables. La même image prise un quart d’heure après sera très différente, le soleil modifiant les bancs de brumes et la fumée de l’eau. Car l’eau fume le matin, et parfois aussi le soir. Dans la journée, suivant les marées elle fulmine, gronde avec le mascaret, [...]

Histoire recomposée conservée…
Histoire recomposée conservée...

VIC gardait tout. A Fenzensac, juste avant la guerre personne n’était riche, à part le docteur et le maire, patron des chais Faubert. On gardait et on se gardait ainsi, sans hargne ni plaisir. J’ai appris ça à l’école, répété comme les refrains sur le passé glorieux des anciens massacrés comme du bétail pour les [...]

Pressons, pressons ! Un vieil article grignoté par internet

  Cet article est ancien et en fait coincé dans un méandre de l’Internet et resté à l’état de brouillon suspendu sur le site… La presse se déchaîne. Elle dépêche des gens ici et là pour presser les raisins de la peur, du viscéral. Une dépêche tombe, comme une bombe ou un avion. Les questions [...]

Garder tout et s’en garder aussi ?
Garder tout et s'en garder aussi ?

surf grillagé Avec du grillage à casier, un-e inconnu-e a créé cette ou ce surfer qui oscille au vent et flotte sur sa planche. Impossible de le déconcentrer !          

Histoire idiote
Histoire idiote

Bordeaux ce jour, sud de Bordeaux près de la rocade. Des travaux entravent la circulation, tout le monde roule à 20 km/h. Entre deux plots de chantier la voie se rétrécit à un moment. Le conducteur d’une voiture derrière moi se met en grande colère car je suis passé avant lui. Il gesticule et destine [...]

reprise des activités
reprise des activités

  Après des mois à ne pas écrire, il faut s’y remettre un peu et ressortir la machine à images. C’est chose faite si internet, chose rare et peu fonctionnelle dans plein d’endroits dont le nouveau repaire du Fabricauteur, veut bien fonctionner un peu.  

Meilleurs voeux un peu tard mais pas pour tout le monde
 Meilleurs voeux un peu tard mais pas pour tout le monde

Les gangsters font de la publicité sur les délices des réseaux internet et de téléphonie dans les médias. En 2018 je souhaite que ces opérateurs menteurs soient lourdement taxés voire nationalisés car les promesses de couverture du territoire sont des balivernes vérifiables partout. Dans la Vienne, en Charentes-maritimes etc. A moins de 30 minutes de [...]

BONNE ANNEE 17 LES YEUX, LES BRAS, LES OREILLES grand ouverts
BONNE ANNEE 17 LES YEUX, LES BRAS, LES OREILLES  grand ouverts

Cette photo n’est pas un montage et la seule modification concerne la neutralisation du numéro de téléphone. Freud et Jésus auraient monté un consortium ?  Le doute m’habite !

Le fond des lacs n’est pas si étanche qu’on le pense
Le fond des lacs n'est pas si étanche qu'on le pense

Il était en panne. D’encre. En rade. Un mouillage pas bien assuré, un courant imprévu avec la marée inversée et la dérive n’est pas loin. Mais quelques mots d’elle, une bribe de tendresse, un morceau de regard planté sur un sourire triste et malicieux aussi suffit. Rire de son désarroi et jouer avec les nuages [...]

Rencontre 1
Rencontre 1

L’oeil touche à tout si on le laisse ouvert, en passant, sans en avoir l’air. C’est son ballet qui réveille les couleurs et les formes, étrillant la logique de la perception ordinaire. La photographie bloque et suspend cette petite magie ici ou là. Rencontres de reflets et de gens qui finissent par se confondre dans [...]

Mots à vendre, à presser, à tordre et à dépouiller ?
Mots à vendre, à presser, à tordre et à dépouiller ?

LA TRANQUILLE RAISON ? Les mots qui se camouflent, le sérieux du menton soulignant des mensonges, l’œil martial et précieux, calculé, à la mode, pour dire sans un mot le mépris de la vie. Le dictionnaire souffre, les mots sont épuisés, les vocables usés qui parlent du réel s’entortillent partout comme des fils de pêche, [...]

Dune pâle mer de plomb
Dune pâle mer de plomb

Partir d’un rien pour arriver nulle part, juste au bout d’une phrase en faisant un détour par la plage et le désert tout calme d’un océan posé comme une flaque paresseuse. Cela ne lui ressemble pourtant pas. Il est d’une tranquillité irritante, à peine troublée par un ourlet discret, quasi muet sur la plage lissée [...]

Une sale bête !
Une sale bête !

Avec la fatigue d’un soir et le matin pour désespoir, repartir si le vent cesse, quand la chaleur remonte des draps. Perdre ses raisons dans des replis de rêves vite évanouis, poser sur le sol froid quelques pieds de certitudes et remonter d’un coup d’aile un ciel sombre , l’œil trop las, sans envies. Mais [...]

Définition de poste.
Définition de poste.

Note de service : XR/B12/2145 définition du poste proposé L’expression des souffrances est d’une variété infinie. Masquée, déviée camouflée ou directe, exagérée, tue, montrée comme un objet insolite, voire magnifiées. Ca souffre donc je suis. Souffrances et sens de ma présence. Je suis pêcheur des tristesses, glaneur des restes de festins morbides où je n’ai [...]

Lettre à mots croisés vagabonds
Lettre à mots croisés vagabonds

Je ne vagabonde pas. Je vague à mondes la femme en fer des marais de Bègles 2015 C’est plus sûr, varié et ne nécessite pas le mouvement Rêvasser sert le sens et fait valser les mots d’une mesure à l’autre Je ne pense pas tant que ça Je sens je renifle Fox terrier à poils [...]

Les braises de 2016 ?
Les braises de 2016 ?

Débusquer aux six coins du vent  les rythmes de cœurs fous, gratter du bout de l’ongle le givre délicat, écouter sans dormir les voix qui se répondent, partir le nez en l’air pour chercher des couleurs. Remettre un vieil habit le tendre sur le dos, vérifier que les poches tombent bien sous la main, repenser [...]

insecte et mascaret
insecte et mascaret

les rivières coulent en général dans un sens. Pas en Gironde où elles changent de cours avec violence parfois, toutes les six heures. Comme quoi Héraclite peut se tromper, lui qui prétendait à la métaphore absolue du temps et des choses qui passent et ne repassent jamais (Pantarei : tout coule). Il n’avait jamais quitté [...]

REFUGIES VENEZ VITE NOUS AIDER A VIVRE MIEUX
REFUGIES VENEZ VITE NOUS AIDER A VIVRE MIEUX

Il y a les couleurs, le sang et la terre, les mots qui volent en musique ou au pas de charge, en douceur et en voiles de soie tombant avec prudence vers le sol, sans se presser. Il y a des pays, des souplesses immenses, des reliefs de corps doux et dessous des kilomètres de [...]

L’épaisseur d’un homme
L'épaisseur d'un homme

L’épaisseur d’un homme. Déblayer un tas de bourrier, cette expression du sud-ouest pour désigner l’indistinct qui traine au sol, depuis le mouton de poussière jusqu’au fourbi remplissant un grenier. La taille importe peu. Sortir d’une grange des restes enguirlandés de toiles et de poussières. Tirer dans un fracas étonnant des tas de planches noircies et [...]

Violences non identifiées contre les enfants…
Violences non identifiées contre les enfants...

Les enfants sont rois, entendons nous parfois…Les adultes s’en félicitent ou bien soulignent l’excès de cette idolâtrie, évoquent le passé et sa rigueur bienfaitrice. Écartons un peu les évidences prétendues, au delà des reflets d’expressions bienséantes. Retourner les mots, les dresser en listes comme on classe des boutons, les faire résonner en cloche pour révéler [...]

Il est facile à notre œil blasé de ne pas détailler les pancartes dans les rues. Dès qu’on s’attache à lire le détail, à ne pas convenir d’un texte standard et commun, le sourire est proche, la malice, voire le non sens affleurent. Clovis Trouille, peintre surréaliste et taquin estimait que tout dans l’environnement prêtait [...]

Vive le management en entreprise
Vive le management en entreprise

  Société IZO361 DRH: 21:kj/vv/25689/03/2015 diffusion restreinte Attention prudence : Ceci est un faux éhonté témoignant de la capacité de médisance de son auteur. Bien évidement toute ressemblance avec un PV de réunion dans une grande entreprise publique ou privée serait une pure coïncidence, la réalité n’ayant rien à voir bien sûr avec ces délires [...]

Archives