LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

la vie suspendue, la mort tranquille ?






Le temps qui repart comme un moteur bien froid, le temps qui s’arrête au fil d’une journée froide. Les temps différents croisés, confrontés l’espace d’un silence, de regards et de mots rares.

Lorsque cela s’arrête, la pause est brève pour les uns, plus longue voire immense pour d’autres. Tout coller et recoller, essayer d’y croire en tous cas et reconstruire à coup sûr des souvenirs, des leurres plus ou moins délicieux. La poisse collante des doigts, l’encre qui s’incruste et les noms qui reviennent avec des lambeaux d’images, au coin d’une boîte à chaussure remplie d’un vrac de photographies.

Ce temps là est précieux car bien vite il dérive et de disloque dans la vie d’un quotidien qui n’a de cesse que d’évacuer la mort du présent. Certains jonglent avec leurs souvenirs, il s’agit plus de coller des facettes et des traces, pour constituer sans arrêt la mémoire, celles des gens, des vies, des lieux et des histoires.

Le Fabricauteur s’intéresse à la mort, à celle de son père, à celle des idées, à celle qu’il imagine, pour lui, pour les autres, à celle qui surprend, à celle qui durcit ou bien ouvre les tombes de nos certitudes moulées dans des laves bien froides.

Et les mots qui reviennent ont des goûts de printemps, comme ceux qu’il aimait et qu’il servait si bien, entre banderilles et cascades, entre guirlandes et profanation de la connerie des hommes, y compris de la sienne.

Le Fabricauteur a trouvé d’autres mots, d’autres histoires mais c’est ce père parti qui lui en a donné beaucoup, laissé en vrac parfois, avec l’impérative consigne de la liberté, de la joie, du plaisir, des fraternités choisies. Et cela se transmettra bien sûr, au travers des récits des paillettes d’histoires semées ici et là, par d’autres, pour plein d’oreilles et de regards gourmands, prêts à sourire ou à pleurer, par pur délice.

Merci pour cette liberté et pour les moyens de la faire vivre.

Laisser un commentaire

Archives