LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Un responsable syndical CGT de CHAUVIGNY est mort

« Un délégué CGT de l’entreprise de porcelaine DESHOULIERE de Chauvigny dans la Vienne a été retrouvé mort dans un étang. Il s’est noyé volontairement et a laissé un document pour ses proches au local syndical »

Abattu.
Un homme s’est tué dans l’eau d’un étang d u Poitou. On dirait un texte de William Sheller, aussi triste et calme.
Une petite ville. Une usine qui ferme peu à peu, qui n’en finit pas de s’effriter et de plonger dans la misère ses fidèles, ceux et celles qui ont cru que les murs de la fabrique de porcelaine étaient solides, et qui découvrent que l’économie de marché ce n’est pas un thème de débat pour plateau télé.
Cet homme a vécu toutes ses années dans la lutte syndicale pour les autres et pour lui-même, avec compétence et dévouement, un accrocheur, dans le genre obstiné sérieux et soucieux que la vie collective ne soit pas qu’une addition d’individus renfermés. Il était de toutes les fêtes et les activités, ici et là, en plus de la CGT. Et dans cette petite ville, la CGT c’est important, c’est encore et toujours le seul cadre un peu fiable de résistance aux fissures de tout, des tissus économiques comme des valeurs collectives et sociales de cette petite bourgade, que ses donjons partiellement debout surveillent avec calme.
Il a trop souffert, s’est trop ouvert aux violences du monde, il s’est cassé, brisé.
Je ne connaissais pas personnellement cet homme. Sa fin me touche comme tout le monde. Il s’est battu à mort. Accident de la lutte.
Respect du chapeau. Merci pour nous tous.

Dommage que tu partes déjà. Une vie de porcelaine, une anse ébréchée, la tasse explose en morceaux. Ces morceaux sont partout et on les retrouvera longtemps, ici et là, à chaque fois que certains nous diront qu’il faut être raisonnables et pondérés. Alors nous penserons à toi, petite pierre, dans la fronde qui se relève toujours.

Vive les gueux ! qui n’ont rien à eux que des mots, une histoire, des souvenirs et des envies de vivre pour ceux qui sont partis.

Laisser un commentaire

Archives