LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

La vague, le phare et l’arbre seul
Derrière les vagues qui s’agitent, au loin, un doigt levé vers le ciel terne de Girondeétendu à ses pieds, une baleine sableuse s’échoue à chaque marée.
De ses fenêtres on peut être enfin sûr que la terre est ronde.
ronde comme son puits d’accès.

A terre, sur la falaise, un arbre flotte au dessus de l’horizon.
Il ne se passe rien. Le vent va bientôt tomber avec la lumière.
Ferme les yeux et regarde autour la vie qui s’insinue, sans se presser, malgré tout !

Laisser un commentaire

Archives