LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Liste de courses à compléter.
Un boucher :
On épure on lie, on chantourne on découpe, laissant l’os à blanc. Les spectateurs sont là.
 Un rêve : 
C’est du sérieux, du dur encore mou dans ses dessous, des flopées d’à peu près, de presque sûr, de juste encore un peu, de détail, de ton, de temps. On va au bar. Au bar des étoiles de mer.
Une question essentielle:
Mais quel âge en vrai ont les nuages ?
Un constat :
Sa peau est mûre, le ciel immense s’arrondit comme un ventre à l’entrée de la nuit.
Polysémie :
« Les abat-jours de fêtes » ou « les à bas jours de fait »
Souvenir :
Cette fille aux yeux d’eau
M’attendant sur les marches
D’un opéra fermé
Un matin bien trop tôt.
Merci de compléter en m’envoyant vos incongruités .
 Merci d’avance. Le Fabricauteur

Laisser un commentaire

Archives