LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

images attendant des mots (suite)

Un second texte…

« A l’ombre de la Lune. A Pina BAUSCH

Afin de mieux veiller sur le monde, la lune se pare de lumière et grimpe sur la balançoire d’étoiles. C’est l’heure pour les enfants de clore leurs petits  yeux afin de mieux dormir.Dans leur sommeil ils retrouveront tous les enfants de la terre et feront des marelles avec les nuages. Peut-être pourras-tu voir quelques sirènes,  nager à leur côté  au creux des rivières avant de rejoindre la mer. Là, les reflets sont doux et à l’ombre des pierres, les arcades deviennent sphère. Le vent raconte des histoires sans endroit ni envers où les rimes prennent des courbes tendres.A ton réveil, tes inquiétudes seront envolées et tu pourras mettre un pied hors des murs. Si tu as su garder un peu de poussière d’étoile au fond des yeux durant ton sommeil alors tu la reconnaîtras.Elle est peut-être là dans cet arrondi délicieux, reflet d’une fillette cueillant quelques rêves sous les algues à fleur d’eau telle une danseuse au bord du rocher. »(V)

 

 

 

lune dans l'eau

Laisser un commentaire

Archives