LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

A pertes de vues

Perdre, son temps, son énergie, sa patience, ses clés, sa jeunesse, la tête et perdre pieds, perdre aux courses et en bourse, perdre son haleine à courir comme un éperdu…

Il y a aussi perdre son amour, perdre des regards, des mots et des silences, perdre tout en fait de ce qui faisait vivre quoiqu’il puisse arriver, heureux.

Ce n’est pas perdre la vie, juste perdre de vue comme on voit un bateau s’éloigner après être tombé à l’eau. la côte n’est pas trop lointaine mais l’envie de rattraper le bateau est si forte et si vaine.

Tout coule

Tout coule disait Héraclite

Laisser un commentaire

Archives