LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

les digues lâchent, les dingues peuvent revenir

Les digues lâchent, les dingues reviennent

Belle démonstration de civilité et de ton patelin, un mélange de raffarinades et de componction que ces déclarations de responsables de la Gôche au pouvoir à propos des lois sécuritaires qui sont votées aujourd’hui. Au nom de sophismes basiques, d’arguments de bistrot, on affirme par la méthode Coué : cette loi est bonne puisque je dis qu’elle est bonne (version Cazeneuve). Les autres lui emboîtent le pas. Les grands esprits éclairés qui passent leur temps à expliquer à des chômeurs ou des bas salaires que c’est pour sauver la France qu’ils souffrent… sont bien muets ou discrets sur ces sujets des libertés publiques attaquées par ceux là-même qui se prétendent être leurs défenseurs!

En novlangue PS au pouvoir en 2015 cela s’appelle « être courageux » que de mettre en miettes les garanties légales et juridiques qui protègent les citoyens. Comme c’est être courageux que d’expliquer aux ouvriers licenciés, aux employés d’une usine que l’on distribue des millions aux actionnaires et des cartes Pôle emploi aux salariés.

C’est beau le langage tout de même, encore plus polysémique que les images en fait. On peut tout dire à condition de rajouter « c’est vrai puisque je vous le dis ». Et ceux qui doutent sont des suspects bien sûr. Si on n’a rien à se reprocher… est l’expression qui sert de clé à tout. Rajoutez une dose de « avec tout ce qui se passe dans le monde et puis ces terroristes« . deux glaçons et zou! Personne ne va savoir qu’en fait toutes  les organisations et individus contestant en France l’ordre capitaliste établi vont devenir, ainsi que leurs relations des suspects que la loi permettra de surveiller en douce. Cela fait du monde : les syndicalistes, les militants associatifs, les gens du DAL, d’EMMAUS, de la LDH, les soutiens aux sans-papiers, etc..

 

Mais les clés sont faites aussi pour ouvrir et fouiller et aussi à enfermer !

Lorsque des salopards parfois de gauche soit-disant ont laissé au régime de Vichy et à la Milice le fichier des juifs et autres délicieusetés policières…on a vu l’usage qu’il en fut fait.

Pareil au Chili où l’union populaire n’a pas immédiatement fait détruire les fichiers des militants et des syndicalistes… trop facile pour les fascistes ensuite d’aller les massacrer sélectivement eux et leurs familles. Merci qui ? Des lois scélérates passées en douce sous couvert de défense contre le terrorisme ou un péril majeur.

Qui va décider ? une poignée de députés élus de temps en temps, avec un système de scrutin qui n’est pas représentatif de la société, sans proportionnelle intégrale, des élus incontrôlés et non révocables par leurs électeurs; La mascarade continue et on va pouvoir se dire : c’est légal.

Mais que nos gouvernants n’oublient jamais que le champ de la légalité n’est pas superposable à celui de la légitimité.

Il existe plein de lois illégitimes et pourtant légales.

L’apartheid s’appuyait sur la légalité, la discrimination raciale aussi, le pillage du tiers monde également. Dans les entreprises,  il est légal de payer une misère des employé-e-s précaires et de refiler des retraites chapeau à des dirigeants qui en plus ont coulé l’entreprise.C’est légal. C’est légal de camoufler les expertises défavorable au nucléaire, c’est illégal de dénoncer les pratiques esclavagistes d’un groupe du BTP..

Bref la liste des mèches allumées est longue.

Mais à sans arrêt briser les digues de protection de la société, de lever sans cesse au nom du libéralisme les garanties, la Gôche moderne que le PS et consort fourbissent sera responsable pleinement des désastres qui vont, comme sur les côtes dévaster des pans entiers de notre société.

Ce sont les mêmes abrutis irresponsables qui ont cédé des permis de construire au bord des côtes en dessous du niveau de la mer et qui ensuite, main sur le cœur se la jouent désolé.

Et ils sont magnifiques dans leur posture de gestionnaires « pragmatiques » des affaires publiques.

Encore un mot valise qu’ils affectionnent.

Le réalisme n’est plus de votre côté depuis si longtemps !  Regardez toutes les digues que vous avez laissé éventrer ou que vous avez rasées. Ne pensez pas que tout le monde perd la mémoire à chaque élection !

L’océan ne fait pas de cadeaux, l’Histoire non plus.

NB :
On me signale que l’amicale bouliste de Peuvron sur Sourde a décidé de se dissoudre pour ne pas risquer d’être espionnée par la DCRI)

Perplexe est déterminé sans perdre la mémoire

Voilà ce qu'il reste des digues lorsqu'on ne les entretient pas !

Laisser un commentaire

Archives