LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Les certitudes de l’oeil et de la raison…

Le diable et ses miroirs

Reflet croisé, tout arrondi par l’optique. La vue est fidèle et bien fausse aussi. L’œil peut s’en aller dans une idée de trou de serrure, de vision clandestine d’une salle à manger cossue. Et pourtant le miroir du diable est juste le responsable !

Ceci est un coq

Ce coq se pavanait au milieu des poulettes, malhabile, toujours en retard pour récupérer de bonnes choses à picorer. Il surjouait le dédain et la prestance et les poules mangeaient tout avec dextérité. Il a de l’allure mais se promène comme un crétin suffisant en secouant ses plumes. Et les poules s’empiffrent, deux fois grosses comme lui.

On regarde le coq, on ne voit pas les poules, on l’imagine en chef, lui simple décorum!

Ceci est un coq aussi

Que voilà un vrai coq !

Laisser un commentaire

Archives