LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Einstein ! relativise un peu !

la fête des flous

Il y a du flou dans les comportements et les situations. D’ordinaire nous allons taire notre perception fugace, la qualifiant d’obscure : « on ne voit rien, c’est pas net ». L’appareil photographique et sa nervosité réglable permettent de saisir ces fragments de temps et de consacrer au flou pas mal d’énergie. La preuve dans cette image de manège, qui tourne les têtes et brouille les yeux. Du flou nait autre chose, un espace, un lieu, un temps bien différents. Bienvenu chez les flous !

l'ombre à table

Quant à la table et ses ombres qui s’invitent elle est sans dessus dessous, entre ombre et flous, siège improbable pour notre perception, notre regard banalisé.

Laisser un commentaire

Archives