LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Vive le management en entreprise

distributeur ancien de connerie au litre

 

Société IZO361

DRH: 21:kj/vv/25689/03/2015

diffusion restreinte

Attention prudence :

Ceci est un faux éhonté témoignant de la capacité de médisance de son auteur. Bien évidement toute ressemblance avec un PV de réunion dans une grande entreprise publique ou privée serait une pure coïncidence, la réalité n’ayant rien à voir bien sûr avec ces délires inventés par un esprit faible et sans doute aviné…

Origine :

Monsieur R. QUENEAU-PERREC, chef quasi suprême

Direction générale de la sous-direction des affaires annexes et de la créativité gestiocratique, bureau de la qualité et de la sécurité protocolaire appliquée, secrétariat aux procédures et aux clés, service du suivi de l’élaboration des mises en place des nouveaux fonctionnements améliorés et de la gestion simplifiée de l’établissement

Destinataires :

Cadres encadrés et hors cadres, cadres détachés, cadres formés et en voie de l’être, cadres fixes et cadres mobiles, cadres supérieurs, moyens et intermédiaires, cadres souples ou dorés, en stuc et en bois, cadres noirs détachés à Saumur, cadres aux murs et cadres polyvalents, et copie à Maurice tenancier du Bar du Commerce pour le faire rire.

Objet :

Compte rendu

Réunion de préparation à la réunion d’encadrement 12h le mercredi 30 février 2013

Objet traité : la question des clés et de leur répartition en arborescence hiérarchiquement contrôlée sous couvert du Cadre de référence.

Il est établi, chers collègues que cette question cruciale mérite des approches croisées dans une transversalité à la nécessité partagée par les différents niveaux de l’institution.

La clé est en effet un outil mais aussi un signe d’appartenance à l’institution. Le niveau de possession des accès doit être en inter synergie avec l’arbre décisionnel et ses vecteurs humains. Le contrôle et la surveillance de la gestion et des usages de cet outil feront l’objet d’un référentiel décliné en fonction des échelons de responsabilités et de compétences permettant des accréditations en pyramide. La question de l’accès aux systèmes de contrôle de l’accès reste complexe. Je vous propose de l’envisager dans le cadre d’une commission paritaire avec des représentant s des fonctions diverses des services concernés, sur désignation du cadre supérieur après validation des participations nominales par le cadre supérieur fédérateur du secteur concerné.

Un compte rendu éventuel sous forme de bulletin de liaison partagée par les cadres de même branche et de même niveau sera rédigé et diffusé sur le réseau pour validation lors de la prochaine réunion sectorielle.

La réunion s’est terminée à 16h 40

Décisions prises :

« la clé de l’armoire des clés sera provisoirement remisée dans le tiroir de la machine à café au PC sécurité, en attendant les résultats et décisions de la coordination des structures fédérées de l’encadrement sectoriel coordonnable »

Echéance : semaine 67.

La secrétaire de séance s’étant endormie, un certain nombre de propos et avis ne sont pas retranscrits dans ce C.R

===================================================================


Laisser un commentaire

Archives