LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Lettre à mots croisés vagabonds

Je ne vagabonde pas.

Je vague à mondes

la femme en fer des marais de Bègles
la femme en fer des marais de Bègles 2015

C’est plus sûr, varié et ne nécessite pas le mouvement

Rêvasser sert le sens et fait valser les mots d’une mesure à l’autre

Je ne pense pas tant que ça

Je sens je renifle

Fox terrier à poils durs

La vie les airs qui courent

Les gens et les silences

Le monde est rond, saoul et bourré comme un coing

Le bruit les fureurs et le reste

Avec les yeux des gens qui cherchent le danger partout

Arrosant la rue de sa méfiance aigre, les autres aussi.

Pas de place pour l’attente tranquille

Cette ville pue le dessous de bras.

A force de ne pas les lever pour étreindre ou accueillir

Ça fermente !

Jouer   des mots comme des coudes, ce jeu de gravir, ce je qui me répète.

Gravir l’escalier des pages,

Les feuilleter d’un doigt humide ou d’un index vengeur ?

des millions de mots descendent des rivières

 

Laisser un commentaire

Archives