LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et mots0681571560
letratag86@gmail.com

le sens des mots le choc des gros maux

Dans l’affaire Macron et ses sbires il est un thème qui revient sans cesse à tous les niveaux des responsabilités publiques : l’ignorance d’un fait, d’une personne, d’une situation, d’un agissement etc.. Dans le souci constant de faire reluire cette belle langue qu’est le français voici quelques synonymes glanés ici et là.
Un fait ignoré : inexploré, obscur, inconnu, incognito, caché, mystérieux, anonyme, obstrué (vieilli), planqué, camouflé, oublié, celé, laissé pour compte etc.

pigeon retourné par l'actualité française


Serions nous dans un Etat gouverné par des personnes en situation de dégénérescence, tous atteint de maladies ciblant la mémoire ?
Etonnant concert d’amnésiques, avec au violon Monsieur de la Quenelle Lyonnaise, chef en principe de l’intérieur et de l’extérieur qui semble bien confus à l’intérieur. Mais s’y rajoutent un préfet de Police qui manifestement n’a pas envie de rejoindre l’établissement de santé pour amnésiques profonds et qui distribue des fléchettes… Et d’autres vont suivre. Incroyable ballet que cette mise à jour du bluff de communication qui est le socle de la personnalité et du projet politique de notre récent gouvernement : faire du fric avec les banquiers et les riches et faire payer et taire la majorité appauvrie de la population.
C’était déjà limpide avant, bien préparé dans les esprits par la cure de culpabilisation menée par la gauche contre les travailleurs depuis 1981. A force de distribuer de la culpabilité en pilules on arrive à faire accepter des mesures honteuses contre les gens les plus pauvres, contre les plus faibles, contre les sans droits et les « sans dents » chers à Flamby 1° de Hollande. Jupiter lui n’a qu’à continuer dans le sillon que les organisations de gauche traditionnelles désherbent soigneusement et sagement (la CFDT est-elle le glyphosate des revendications des populations salariées en France, Quoi Choisir nous fera un dossier là-dessus ? ). Les syndicats ouvriers français sont en rade et seule une finale de foot ou un scandale arrivent à faire que les gens se mobilisent un peu, s’intéressent un peu à la chose publique.
Car l’amnésie est un bienfait pour les gouvernants et les élus dans nos sociétés occidentales « démocratiques » : on promet, on ment, on promet de ne plus mentir, on oublie qu’on a promis et au bout de quelques semaines presque tout le monde a oublié les mensonges et leurs auteurs. Les pouvoirs et élus divers désignent des boucs émissaires, les jeunes, les vieux, les fraudeurs à la Caf, les migrants, les uns, les unes, les autres. Bref l’amnésie est une constante indispensable à l’homéostasie de nos sociétés. Elle est distillée avec soin et passion…

La Démocratie ? C’est bon pour les frontons et les discours ampoulés, les colloques, les professions de foi sans foi ni loi. Elle est adressée comme argument suprême à celles et ceux qui se posent des questions. C’est du genre  » c’est comme cela puisque c’est ainsi » La méthode Couac!
Le contrôle par les principaux intéressés, la population, la révocabilité possible des élus, la transparence totale des comptes publics et des grandes entreprises, la nationalisation de toute entreprise qui spécule en cassant des bassins d’emploi et des sites industriels, et plein d’autres mesures comme la nationalisation urgente des labos pharmaceutiques, il n’en est que peu question dans une Assemblée nationale plus préoccupée des prérogatives et des tenues vestimentaires que de la fidélité aux principes et promesses faites aux citoyens.
Commode, les citoyens se détournent de plus en plus, ce qui permet à cette minorité d’élus (élus par en fait pas grand monde) de se retrancher derrière le fameux « je suis un élu issu d’élections démocratiques, si les gens sont pas contents ils ne voteront plus pour moi ». le contre type parfait de ce sophisme simpliste réside dans le constat de la réélection régulière de mes deux favoris, palmes d’or du Canard déchainé, les époux B et T. Au choix vous rajoutez IBERI et/ou ALKANY. Et j’oubliais le meilleur, le repris de justesse par la Faucheuse, le sénateur des avions et des armes, délinquant multicartes dont Charles PASQUA serait jaloux raconte-t-on en enfer (source d’un chargé de mission de Lucifer qui m’a refilé des bandes de vidéo surveillance du quartier des ex-VIP de l’Enfer). Une source sûre donc!

Bref, bonne journée et lisez et regardez la presse indépendante, il y en a encore un peu en France, un tout petit peu.

 

Laisser un commentaire

Archives