LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et mots

enfoncer le clou ! Morale ?

un léger sourire...

Et merci à un certain Antoine (un autre) de m’avoir laissé ces lignes qu’il avait enfin osé tracer et laisser voguer. Court mais joli travail qui en appelle d’autres !

« Histoire de clous de marteaux etc…

Je fais ma mauvaise tête. Moi, Ernest Leclou, je me suis juré de m’adapter sans cesse, de retenir toutes les leçons que la vie nous inflige pour m’en devenir que meilleur. De ne jamais répéter les mêmes erreurs. Et pourtant, je viens de recommencer cette erreur.

Je suis anéanti. Je m’étais jurer de changer, de ne plus être comme ça. Mais je ne change pas. Peu importe le nombre de fois que je vois le résultat de ma paresse, que je reçois des notes limites mauvaises ou catastrophiques, je continue dans la même voie.

J’en ai assez, pourquoi je ne change pas ? ! C’est désespérant à la fin ! Je fais cet exercice en sachant que j’aurais une note catastrophique. Je me suis obstiné dans l’espoir de pouvoir changer les choses, de pouvoir obtenir un miracle. Mais au final, la réalité m’a ramené à la place que j’occupais réellement. Je croyais être prêt, pouvoir affronter, mais la réalité a brisé mes illusions si ridicule, pour me laisser face à l’évidence. Et le pire est de savoir que je ne changerai pas. Je resterais le même, je n’évoluerai absolument pas, quoiqu’il arrive.

Leclou résiste au changement et fait sa mauvaise tête. Inutile de s’étonner quand la réalité répètera sa punition… A coup de marteau. Sarcasme mal placé ? Non, expérience accumulée. » Antoine 2014, à jeun.

note du Fabricauteur : toute ressemblance avec un outil de la manufacture de St Etienne en outillages de charpente ne serait que pure coïncidence s’agissant là d’une pure fiction issue d’un cerveau de jeune étudiant bien abîmé par plus de dix ans d’études diverses dans la nationale éducation qui nous est si chère avec pour slogan « un clou pour chaque marteau et vice et versa.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives