LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et mots0681571560
letratag86@gmail.com

IMAGES
Une belle pancarte.

  merci à cet-te anonyme d’avoir fait de l’humour non fumeux!

« Capri c’est pas fini ! » nous confie Lucette
"Capri c'est pas fini !" nous confie Lucette

certes la photo est floue mais un paparazo (des papas rassis) a pu voler ce cliché et le sens aigu de la délation qui nous anime a fait le reste. « Gniark, quand le mal vous tient, qu’il est difficile d’y résister » (Gaston Bachelard, ex directeur occulte de Coins de rues images immondes).

Quel mélimélo dis !
Quel mélimélo dis !

« Elle me manque car elle me touche…elle me touche beaucoup et elle me manque souvent….touché coulé… relation à la manque…se toucher sans se manquer, manqué ! » Notre langue est folle dès lors qu’il s’agit d’envisager les relations humaines et de les décrire, de les écrire au plus près sans se toucher, mais les couler dans les [...]

Lucette hésite à voler de ses propres ailes
Lucette hésite à voler de ses propres ailes

Qu’il est triste de constater comment la sérieuse Lucette se complait à fréquenter un voyou poissonnier et l’apprécier au point d’avoir un air…mais un air … à donner la migraine à un comprimé de paracétamol ! Etrange double nature de Lucette ! Et je n’aurai qu’un mot à lui dire : « arrête de te faire [...]

les aventures de Lucette, une saga indédite
les aventures de Lucette, une saga indédite

Cher-e-s ami-e-s voici une nouveauté qui, par contagion des sagas que le Nombril du monde distille ces temps-ci avec les aventures de Saint POU, vous fera vibrer comme jamais au son des silences et des niaiseries de Lucette et de ses acolytes. Soyez sans pitié, lâchez vous, Lucette est au dessus des mêlées et répondra [...]

Le soleil qui brûle fait pousser les mots
Le soleil qui brûle fait pousser les mots

Carnet Quelle longue tâche que de tisser entre les pages de ce carnet une trame de sens, un tissu qui puisse ressembler à quelque chose, qui permette à quelqu’un de s’approprier des bribes et des fils. Fétichisme du papier, d’un joli carnet de cuir provoquant lignes et images. C’est sa faute, forcément. En général on [...]

Dernière minute : Fouilles à Paris , on a retrouvé trois ministres de l’intérieur !
Dernière minute : Fouilles à Paris , on a retrouvé trois ministres de l'intérieur !

Des ouvriers ont creusé une tranchée dans le quartier de la Place Joliveau et paf, trois anciens sinistres de la peau lisse ! Vive l’archéologie préventive ! Dans la famille  » je sais pas, je veux pas savoir,  » je voudrais… le fiston , le père et le grand-père. NB : J’ai trouvé cette image en tapant « ignorer » [...]

Un petit coup de colère c’est bon pour la santé !
Un petit coup de colère c'est bon pour la santé !

Un tas de barbus ne cachent pas un mur pourri. Et les vidéos tournent en boucle sur machin chose, un barbouze de Macron peut-être, un type qui se la pète et que l’on a laissé faire son cinéma et y croire, s’y croire comme un agent spécial hors normes… Un peu délirant le type semblerait-il, [...]

Traces d’une escale
 Traces d'une escale

Elle avait au regard une lune accrochée, un sourire sans fin qui rentrait au plus fond de qui la regardait. Elle parlait d’une voix qui attend le silence et reprenait en chantant des phrases bien posées, d’un éclat de dents blanches rangées soigneusement. Son visage dansait avec ses mots choisis, éclairé d’un accent qui ressortait [...]

Bout de rêve
Bout de rêve

Juste étonné, le petit bonhomme écrasait ses paumes de main sur la vitre immense et froide. De l’autre côté il apercevait des touristes harnachés d’appareils et levant le nez pour voir passer les requins dans un tube se plexiglas. Le frisson sans peine, la proximité. Un écran faisait chanter une fille brune, un peu ronde [...]

Gaston Chaissac toujours !
Gaston Chaissac toujours !

et encore. Quoi de plus fin que l’énigme du regard et du sourire plat de ce personnage ? Une simplicité qui semble enfantine et une profondeur qui mord et grignote les certitudes. Alors allons aux Sables d’Olonnes voir les oeuvres de ce géant timide et discret. Ses regards sur le monde, y compris sur des [...]

Garder tout et s’en garder aussi ?
Garder tout et s'en garder aussi ?

surf grillagé Avec du grillage à casier, un-e inconnu-e a créé cette ou ce surfer qui oscille au vent et flotte sur sa planche. Impossible de le déconcentrer !          

Rencontre 1
Rencontre 1

L’oeil touche à tout si on le laisse ouvert, en passant, sans en avoir l’air. C’est son ballet qui réveille les couleurs et les formes, étrillant la logique de la perception ordinaire. La photographie bloque et suspend cette petite magie ici ou là. Rencontres de reflets et de gens qui finissent par se confondre dans [...]

Une sale bête !
Une sale bête !

Avec la fatigue d’un soir et le matin pour désespoir, repartir si le vent cesse, quand la chaleur remonte des draps. Perdre ses raisons dans des replis de rêves vite évanouis, poser sur le sol froid quelques pieds de certitudes et remonter d’un coup d’aile un ciel sombre , l’œil trop las, sans envies. Mais [...]

REFUGIES VENEZ VITE NOUS AIDER A VIVRE MIEUX
REFUGIES VENEZ VITE NOUS AIDER A VIVRE MIEUX

Il y a les couleurs, le sang et la terre, les mots qui volent en musique ou au pas de charge, en douceur et en voiles de soie tombant avec prudence vers le sol, sans se presser. Il y a des pays, des souplesses immenses, des reliefs de corps doux et dessous des kilomètres de [...]

N’hésitez pas, laissez moi là !
N'hésitez pas, laissez moi là !

Si tu me sens un jour hésitant à donner, Obéissant servile, soumis au vent mauvais, Le regard au sol sale sans un mot pour tes yeux Et si tu vois mes mains muettes et gonflées, Laisse moi sur le bord d’un chemin ordinaire.   Si tu me vois prier qu’on taise la musique, Que l’on [...]

Paris Match ne peut pas faire mieux
Paris Match ne peut pas faire mieux

SCOOP ! elle creuse la tombe de ce pauvre homme déguisé en touriste à la plage Poids des mots et choc de la photo! Cette femme en train de creuser pour ensevelir le cadavre de cet homme qui git à ses côtés apporte la preuve que les images prises en amont d’un meurtre sont les [...]

Einstein ! relativise un peu !
Einstein ! relativise un peu !

Il y a du flou dans les comportements et les situations. D’ordinaire nous allons taire notre perception fugace, la qualifiant d’obscure : « on ne voit rien, c’est pas net ». L’appareil photographique et sa nervosité réglable permettent de saisir ces fragments de temps et de consacrer au flou pas mal d’énergie. La preuve dans cette image [...]

Les certitudes de l’oeil et de la raison…
Les certitudes de l'oeil et de la raison...

Reflet croisé, tout arrondi par l’optique. La vue est fidèle et bien fausse aussi. L’œil peut s’en aller dans une idée de trou de serrure, de vision clandestine d’une salle à manger cossue. Et pourtant le miroir du diable est juste le responsable ! Ce coq se pavanait au milieu des poulettes, malhabile, toujours en [...]

Les objets inutiles indispensables
Les objets inutiles indispensables

Deux sites. Des réactions différentes lors de leurs installations respectives. On crie à l’art ou au cochon. On s’en moque, on se passionne. On parle d’argent et de coût sans se soucier de celui d’un aménagement routier parfois inutile et crétin. On parle de sécurité. Dans le noir si un petit vieux cardiaque croise un [...]

A prendre les chemins creux…
A prendre les chemins creux...

Dans une chapelle du XII° siècle au milieu des vignes… La Garonne au loin en bas vers le sud trace sa route pour retrouver l’océan. Dans cette bâtisse quelques fresques sortent du salpêtre et des tâches du temps. Une femme peut-être  une femme de Modigliani… Un petit homme coiffé, peut-être  un peu lassé de voir [...]

Portraits prêts à tout
Portraits prêts à tout

Sur le mur, ici, puis avant ailleurs, ce jeune homme qui ne vieillit pas et qui m’accompagne depuis des dizaines d’années, comme il avait déjà peuplé le regard d’autres avant moi. L’énigme de ces postures, de cet immobilisme frémissant, de lèvres maquillées qui vont parler c’est sûr … Les portraits peints sont des arrêts sur [...]

Le vent glisse du sable partout !
Le vent glisse du sable partout !

« Le vent glisse du sable entre toutes choses. Les objets crissent, les peaux se hérissent de quartz, les visages brillent de petits bijoux que le soleil parfois fait scintiller. Le vent et ses vacarmes, dans les branches et sur la plage, dans des sifflements et un grondement continue qui éclate en vagues plus bruyantes ; Un [...]

message personnel pour A
message personnel pour A

Le vent décolle un peu cette surfeuse immobile.

Archives