LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et mots0681571560
letratag86@gmail.com

Tiroir des inclassables
Images de saisons et raisons des mirages
Images de saisons et raisons des mirages

Les journaux regorgent d’images adéquates. C’est l’été et tous les poncifs sont de sortie. Les « marronniers » fleurissent. C’est aussi l’été des réfugiés baladés comme des carcasses entre des revendeurs de bidoche, des sans papiers qui errent ici et là, des précaires  qui selon Macron « coûtent un pognon fou », des fascistes italiens qui relancent les délires [...]

Gaston Chaissac toujours !
Gaston Chaissac toujours !

et encore. Quoi de plus fin que l’énigme du regard et du sourire plat de ce personnage ? Une simplicité qui semble enfantine et une profondeur qui mord et grignote les certitudes. Alors allons aux Sables d’Olonnes voir les oeuvres de ce géant timide et discret. Ses regards sur le monde, y compris sur des [...]

Annonces et catégories
Annonces et catégories

au hasard Balthazar ! Le cadre : une fête de village, une brocante, un vide grenier. Ce mois-çi en plusieurs endroits je suis allé improviser l’écriture de nouvelles courtes, de textes divers, à la demande des gens qui passent et veulent bien me confier quelques mots. Ils reviennent une demi-heure plus tard et leur texte [...]

Bric et broc sont dans un bateau
Bric et broc sont dans un bateau

  Image sans texte. Texte qui ne vient pas lorsque la nuit vient. Nuit qui se calmera et filera sur la pointe des chaussons quand le jour sonnera. Les gens abandonnent à la vente des morceaux de vie redevenus marchandises. Drôle de circuit, pas si court que cela. J’y invente des vies, des récits et [...]

Pressons, pressons ! Un vieil article grignoté par internet

  Cet article est ancien et en fait coincé dans un méandre de l’Internet et resté à l’état de brouillon suspendu sur le site… La presse se déchaîne. Elle dépêche des gens ici et là pour presser les raisins de la peur, du viscéral. Une dépêche tombe, comme une bombe ou un avion. Les questions [...]

Garder tout et s’en garder aussi ?
Garder tout et s'en garder aussi ?

surf grillagé Avec du grillage à casier, un-e inconnu-e a créé cette ou ce surfer qui oscille au vent et flotte sur sa planche. Impossible de le déconcentrer !          

reprise des activités
reprise des activités

  Après des mois à ne pas écrire, il faut s’y remettre un peu et ressortir la machine à images. C’est chose faite si internet, chose rare et peu fonctionnelle dans plein d’endroits dont le nouveau repaire du Fabricauteur, veut bien fonctionner un peu.  

Meilleurs voeux un peu tard mais pas pour tout le monde
 Meilleurs voeux un peu tard mais pas pour tout le monde

Les gangsters font de la publicité sur les délices des réseaux internet et de téléphonie dans les médias. En 2018 je souhaite que ces opérateurs menteurs soient lourdement taxés voire nationalisés car les promesses de couverture du territoire sont des balivernes vérifiables partout. Dans la Vienne, en Charentes-maritimes etc. A moins de 30 minutes de [...]

Le fond des lacs n’est pas si étanche qu’on le pense
Le fond des lacs n'est pas si étanche qu'on le pense

Il était en panne. D’encre. En rade. Un mouillage pas bien assuré, un courant imprévu avec la marée inversée et la dérive n’est pas loin. Mais quelques mots d’elle, une bribe de tendresse, un morceau de regard planté sur un sourire triste et malicieux aussi suffit. Rire de son désarroi et jouer avec les nuages [...]

Dune pâle mer de plomb
Dune pâle mer de plomb

Partir d’un rien pour arriver nulle part, juste au bout d’une phrase en faisant un détour par la plage et le désert tout calme d’un océan posé comme une flaque paresseuse. Cela ne lui ressemble pourtant pas. Il est d’une tranquillité irritante, à peine troublée par un ourlet discret, quasi muet sur la plage lissée [...]

Définition de poste.
Définition de poste.

Note de service : XR/B12/2145 définition du poste proposé L’expression des souffrances est d’une variété infinie. Masquée, déviée camouflée ou directe, exagérée, tue, montrée comme un objet insolite, voire magnifiées. Ca souffre donc je suis. Souffrances et sens de ma présence. Je suis pêcheur des tristesses, glaneur des restes de festins morbides où je n’ai [...]

Violences non identifiées contre les enfants…
Violences non identifiées contre les enfants...

Les enfants sont rois, entendons nous parfois…Les adultes s’en félicitent ou bien soulignent l’excès de cette idolâtrie, évoquent le passé et sa rigueur bienfaitrice. Écartons un peu les évidences prétendues, au delà des reflets d’expressions bienséantes. Retourner les mots, les dresser en listes comme on classe des boutons, les faire résonner en cloche pour révéler [...]

Chiennes de pensées en zig zag
Chiennes de pensées en zig zag

Une pensée à l’orée de la sieste, fugace comme un papillon qui s’enfuit à l’approche de la main au dessus de la fleur. Il tournoie, virevolte tout près de son vol haletant. Pas question de le prendre. Une pensée, légère et floconneuse qui stagne dans les airs en prenant mille formes, de la chimère à [...]

Einstein ! relativise un peu !
Einstein ! relativise un peu !

Il y a du flou dans les comportements et les situations. D’ordinaire nous allons taire notre perception fugace, la qualifiant d’obscure : « on ne voit rien, c’est pas net ». L’appareil photographique et sa nervosité réglable permettent de saisir ces fragments de temps et de consacrer au flou pas mal d’énergie. La preuve dans cette image [...]

Mais à la fin…
Mais à la fin...

Les fins de films sont parfois tristes. Les fins de voyages soulagent des embarras et courbatures d’un trop long trajet. Les fins de bouteilles peuvent être troublées de dépôts amers. La fin des terres augure du rêve de l’océan qui s’ouvre à l’infini. La fin des haricots est du ressort de la catastrophe ordinaire. La [...]

Le vent glisse du sable partout !
Le vent glisse du sable partout !

« Le vent glisse du sable entre toutes choses. Les objets crissent, les peaux se hérissent de quartz, les visages brillent de petits bijoux que le soleil parfois fait scintiller. Le vent et ses vacarmes, dans les branches et sur la plage, dans des sifflements et un grondement continue qui éclate en vagues plus bruyantes ; Un [...]

Passent les nuages
Passent les nuages

On se sent léger lorsque le temps lourd laisse place à du beau temps. On regarde avec curiosité ces lourds nuages d’orage qui flottent, immatériels jusqu’au déluge au dessus de nos têtes. Lourd, léger, l’arc en ciel ne pèse pas lourd et supporte une voute incertaine et volatil. Les lumières changent comme sur un plateau [...]

Alors on se moque des vieux ? Chic !
Alors on se moque des vieux ? Chic !

Réponse à un panda très cruel (dont la photo sera publiée d’ici quelques heures…) C’est bizarre. Le lampadaire a changé de couleur. C’est couleur le lampadaire a changé de bizarre. C’est lampadaire qui manque pas d’air et qui se change en couleurs si bizarres C’est comme les vieux à calculette qui comptent ce qu’il reste [...]

Barcelone de visu (suite)
Barcelone de visu (suite)

  Totem de Lluis Puigall ?   Femme rayée sur une porte

Chanson en train de naître
Chanson en train de naître

Souviens toi de ces rois qui sont venus partout. Ils ont laissé de pierre les pays de l’Occitanie, tracé sur le sol des Causses et aux berges de  Dordogne  des signes exsangues qui révoltent toujours. Tapent tambours et crissent les fifres catalans, les cris des enfants et les chamanes troubadours qui remplissent vallées et villages [...]

Propos hors d’atteinte
Propos hors d'atteinte

séquence   La blanchisseuse repassait le savon sur des pages lustrées. Le papier trop usé gardait de vieilles traces de mots, de ces histoires aujourd’hui interdites. Des piles de bouquins attendraient qu’on efface ces encres alignées, ces trajets de l’esprit et tous ces mots d’amour trop tendres et souverains, dans un pays perdu où règnent [...]

procès verbal de rêves indus
procès verbal de rêves indus

Il y avait son regard de lassitude amusée, dans ma bouche serrée un goût de cendre amères. Bouche fermée pour cause de maladie lointaine, revenez dans un siècle, essuyez vous les yeux. Il y avait ici, là, des enfants qui piaillaient, courant derrière des chiens en riant de leur farces. Il y avait aussi par [...]

Il regardait longtemps
Il regardait longtemps

Comme on compte les jours, sans se presser jamais, écoutant doucement les gouttes qui tombaient de sa frange immobile.    

Aux larmes citoyens !
Aux larmes citoyens !

Les oiseaux hésitent et se cherchent. Le vent disperse la poussière. Rien dans le soir n’est agrippé et l’univers entier s’en foutra des sanglots discrets de ce type qui ne regarde rien que le bout de ses mains. Je me suis assis pas loin, puis plus près et nous avons pleuré ensemble. Il m’a remercié [...]

Archives