LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Posts Tagged ‘Du berger à la bergère’
Vérifier l’horizon

Ta voix me porte comme une vagueJe suis un cormoran élevé par ta bouche. Ton silence me couleEt je retombe à plat… Tu me vois à nouveauJe m’accroche aux nuagesJuste là où l’écumeIvre en vapeurs fumeDéfrisée en rafalesPar un vent sans rivages.Et là je n’ai pas peurTu te tais ma douceurEt je retombe à plat… [...]

Un vent de lenteurs qui passe

Le phare du bout du monde; La Rochelle 2007 Il avait écrit :« J’ai accumulé devant ma porte un bourrier de lettres enchevêtrées, liées par le hasard, tas de mots qu’il sera si long de défaire, d’étaler au jour dans le jardin, sur des planches lissées par la mer, de ces planches aux gris délicats et [...]

autre jour de répétition, autre chronique (suite)

Le jeu est d’être témoin d’une répétition d’un spectacle vivant, durant toute la période de répétition création de ce spectacle de A.THERON et C.SERVANT. Il y a plusieurs personnes qui écrivent, imagent et racontent, sans forme préconçue. Ssur le site de la Scène nationale à Poitiers, un blog spécifique y est ouvert : ABATTOIR http://courttoujours2008.blogspot.com/ [...]

témoin d’une création théâtrale ( autre suite)

Le jeu est d’être auteur témoin d’une répétition d’un spectacle vivant, durant toute la période de répétition création de ce spectacle de A.THERON et C.SERVANT. Chaque jour après l’turbin…le Marchand d’histoires rôde et pose des mots.il y a plusieurs personnes qui écrivent, imagent et racontent, sans forme préconçue. Allez y faire un tour, sur le [...]

Les témoins d’une création en spectacle vivant s’expriment

Un groupe de témoins écrit, filme, parle, les répétitions/créations du prochain spectacle d’A.THERON et de C.SERVANT, ABATTOIR, dans le cadre du Festival Court Toujours, à Poitiers.Une expérience intéressante, qui débute juste cette semaine et peut être suivie sur ce blog spécifiquement mis en place par le Festival Court Toujours. Le Fabricauteur y traîne sa carcasse, [...]

Chronique de fièvre en février

toile d’Odile DRUHEN Il lui a souhaité : « Que tu existes, que tu parcoures en bleu mon petit monde, que tu oublies que le monde existe, que tu pestes contre une porte qui grince, souffrir d’un mot qui t’aplatit, que tu puisses sourire lorsque je fais le clown, rien que pour t’entendre rire, que [...]

un titre serait nécessaire…?

« On dira que c’est le titre de l’image » dit celle de gauche - »t’as raison, sinon il va se faire engeuler » confirme la seconde. Une sourde polémique remonte du fond des âges…Non là j’en fais trop. Je corrige. On me demande de mettre des titres sous des images. Ou dessus. qu’importe. Bien je me questionne. Quoi [...]

Archives