LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Posts Tagged ‘Pub MARCHAND D’HISTOIRES’
Des nuits à revoir sans cesse
Des nuits à revoir sans cesse

  Nuits lumières et reflets quand les miroirs invisibles de jour modèlent dans la nuit des volumes imprévus, des perspectives aussi fausses que celles qui semblent certaines sous le soleil. Les villes, comme des illusions de nos regards crédules ont une vie solide, en dehors de nos envies et de nos certitudes. Parfois la nuit [...]

Le temps finit par ralentir, oublier et filer.
Le temps finit par ralentir, oublier et filer.

Le temps a ralenti, s’étirant sans hâte comme un gros chat, dans des lumières froides puis douces, au fil des averses. Rien ne vient du couchant, aucune certitude pour le ciel de demain. Il est encore tôt, la nuit est incomplète, hésitante et troublée par des élans de brume, des fumées de soie grise rampant [...]

Sous la terre enneigée la vie des grottes parisiennes

Il se pouvait donc que sous la neige se cachent des activités importantes et fébriles, bien au chaud de la craie creusée il il a longtemps. Au péril de ses orteils pris par le froid de la surface, le Fabricauteur s’est risqué dans cet univers bizarre où chacun attend en faisant si possible la tête, [...]

Un nouveau livre du FABRICAUTEUR bientôt disponible

C’est promis, ce sera le dernier cette année. Du temps disponible et pas mal de textes à corriger, cela aboutit à trois publications en deux mois, de textes écrits sur plusieurs années. Il sera disponible à partir du 16 décembre 2010

Un petit tour en polar

_uacct = « UA-2236609-1″;urchinTracker();C’est tout chaud en cette fin novembre glacée. _uacct = « UA-2236609-1″;urchinTracker();

Deux nouveaux livres du Fabricauteur

Collages et textes, encore un exemplaire tout carré. D’octobre il ne dit que des bribes, mais entre les mots le vent souffle au travers le golfe. _uacct = « UA-2236609-1″;urchinTracker(); La dune est encore là dodue et mouvante, affalée le long de l’océan, surveillant le banc d’ARGUIN.

Un nouveau livre du Fabricauteur, un recueil de nouvelles.

Ce livre est disponible sur le site TheBookEdtion.Il s’agit d’un recueil de nouvelles et de textes courts.Il comporte quelques photographies en noir et blanc.Merci d’en faire commentaire aussi librement qu’il a été composé. Les mots et les images ont des relations coupables. Je rajoute cette image, collage récent et ces lignes que l’on vient de m’adresser, [...]

Un livre d’images et de textes tout frais.

A force d’écrire des textes et de mettre des images sur Internet, dans un blog, le Fabricauteur a fait une crise de concret et de palpable ! Avoir du papier entre les doigts et pas seulement un écran qui brille. A cette heure je ne connais pas le résultat matériel de cette publication. Elle est [...]

Jean SARKOZY, la croche, PERREC et l’homme au sifflet

Le mélomane regarde la mer et se moque des péripéties de Jean Sarkozy. Le mélomane se demande s’il ira au festival de Pougne Herisson (http://www.nombril.com/) en aoùt prochain vérifier l’état de la bagnole à Jacky et l’alignement des tas de bois bavards du jardin des histoires. Le mélomane hésite à choisir la meilleure vague, celle qui [...]

la rentrée sera bouillante : programme

Soyons clair, le Fabricauteur n’a rien fait cet été mais envisagé d’écrire plein de choses. Il y aura une chronique sociétale en direct du cortex de cet animal sympathique avec lequel j’ai conversé cet été tout en machouillant des pissenlits frais (lui pas moi)…et puis aussi de la musique comme avec ces concerts de cet [...]

PICASOL concert à VOUNEUIL SUR VIENNE

www.vouneuil-sur-vienne.fr http://www.picasol.net Et le 22 aoùt il y aura deux autres concerts le soir en deux temps à Saint Pierre de Maillé dans la Vienne également (voir site Distillerie http://www.la-distillerie.net/ ). Et ceux/celles qui ne viendront pas ont intérêt à avoir un mot d’excuse ! Sinon ça va ronfler !

Bureau des lamorosa

Nous avons reçu nos derniers modèles. La serpîllère se porte bleue cette année et s’épingle facilement. Bleu toujours, comme les yeux de nos amours, rangés, pliés, nous en avons pour y poser toutes les fesses. Autoportrait anonyme. C’est un nouveau service que nous proposons, les jours de soleil uniquement, sur certaines corniches de bord de [...]

Archives