LE FABRICAUTEUR Ici habite un marchand d'histoires entre images et motsletratag86@gmail.com

Posts Tagged ‘TRU TRUC’

Il est facile à notre œil blasé de ne pas détailler les pancartes dans les rues. Dès qu’on s’attache à lire le détail, à ne pas convenir d’un texte standard et commun, le sourire est proche, la malice, voire le non sens affleurent. Clovis Trouille, peintre surréaliste et taquin estimait que tout dans l’environnement prêtait [...]

Les certitudes de l’oeil et de la raison…
Les certitudes de l'oeil et de la raison...

Reflet croisé, tout arrondi par l’optique. La vue est fidèle et bien fausse aussi. L’œil peut s’en aller dans une idée de trou de serrure, de vision clandestine d’une salle à manger cossue. Et pourtant le miroir du diable est juste le responsable ! Ce coq se pavanait au milieu des poulettes, malhabile, toujours en [...]

Les objets inutiles indispensables
Les objets inutiles indispensables

Deux sites. Des réactions différentes lors de leurs installations respectives. On crie à l’art ou au cochon. On s’en moque, on se passionne. On parle d’argent et de coût sans se soucier de celui d’un aménagement routier parfois inutile et crétin. On parle de sécurité. Dans le noir si un petit vieux cardiaque croise un [...]

message personnel pour A
message personnel pour A

Le vent décolle un peu cette surfeuse immobile.

BARCELONE en vues (à suivre)
BARCELONE en vues (à suivre)
Les ronds-points, enfin du sérieux !
Les ronds-points, enfin du sérieux !

Digression ronde et pointue Si l’on appliquait la logique des ronds points à l’écriture on arriverait à des trucs extraordinaires. Admettons la ponctuation habituelle du point qui clôt les phrases… Je termine ma phrase. Point. Ce qui fait qu’on baisse le ton, en fin de phrase, en français. Eh bien, cette ponctuation du point ou [...]

procès verbal de rêves indus
procès verbal de rêves indus

Il y avait son regard de lassitude amusée, dans ma bouche serrée un goût de cendre amères. Bouche fermée pour cause de maladie lointaine, revenez dans un siècle, essuyez vous les yeux. Il y avait ici, là, des enfants qui piaillaient, courant derrière des chiens en riant de leur farces. Il y avait aussi par [...]

Il regardait longtemps
Il regardait longtemps

Comme on compte les jours, sans se presser jamais, écoutant doucement les gouttes qui tombaient de sa frange immobile.    

Aux larmes citoyens !
Aux larmes citoyens !

Les oiseaux hésitent et se cherchent. Le vent disperse la poussière. Rien dans le soir n’est agrippé et l’univers entier s’en foutra des sanglots discrets de ce type qui ne regarde rien que le bout de ses mains. Je me suis assis pas loin, puis plus près et nous avons pleuré ensemble. Il m’a remercié [...]

Les jours vides de sens
Les jours vides de sens

Cela vient sans prévenir, comme une brume qui descend des cols. Le poids des mots se modifie, les gestes coûtent. L’enfant me dit qu’il a la tête en courants d’air. Je regarde la mienne, elle est a peine plus peuplée. lui est inquiet et moi habitué. La différence est énorme. Le ciel est plein de [...]

Expérience scientifique sur l’île d’Aix
Expérience scientifique sur l'île d'Aix

  Le compte des galets sur une plage n’est pas chose simple. Le classement des nuages non plus. Un vrai travail. La question est bien de savoir par quoi commencer. De plus, le vent et les marées compliquent tout, sans prévenir pour l’un, sur rendez-vous pour la mer. Les cailloux attendent la marée. Ils en [...]

Pointures…
Pointures...

Coiffé de fleurs, il s’égosillait souvent, essayant sans arrêt, dès le matin, de mesurer tout. Le sol est à combien de pieds des nuages ? Ma douce est elle à cent ou mille kilomètres ? Mon sexe à un mètre de mon nez ou peut-être à quatre vingt centimètres… Il rêvait sans cesse ni raison [...]

Sous la terre enneigée la vie des grottes parisiennes

Il se pouvait donc que sous la neige se cachent des activités importantes et fébriles, bien au chaud de la craie creusée il il a longtemps. Au péril de ses orteils pris par le froid de la surface, le Fabricauteur s’est risqué dans cet univers bizarre où chacun attend en faisant si possible la tête, [...]

Danses en blanc et noir, en gris aussi

  Saisir des mouvements et les déposer délicatement, comme une plume sur l’étagère.  Comme des souvenirs aplatis entre les pages lourdes d’un herbier. Comme les fées et les elfes dans leur livre précieux. Un jeu de la vue (c)2010 DRP _uacct = « UA-2236609-1″;urchinTracker();

Un nouveau livre du FABRICAUTEUR bientôt disponible

C’est promis, ce sera le dernier cette année. Du temps disponible et pas mal de textes à corriger, cela aboutit à trois publications en deux mois, de textes écrits sur plusieurs années. Il sera disponible à partir du 16 décembre 2010

Nantes en trois images : on s’aligne !

BUREN a installé ses cerceaux lumineux la nuit et alignés le jour Un bistrotier organise des rencontres de fauteuils sous l’arbre aux hérons Un ivrogne (il le revendique sur une affiche collée sur la porte) aligne ses trésors sur le quai de l’Erdre. (c)DRP 2005-2010 _uacct = « UA-2236609-1″;urchinTracker();

Ecrire pour s’approcher

Derrière ses silences se cache un monde de couleurs qu’aucun mot ne pourrait décrire avec l’exactitude du regard d’un spectateur. Dans mes nuits, elle occupe le rideau de mes paupiéres et je cherche la pulpe de ses doigts sur ma peau endormie. Je me cache entre conscience et silences à l’abri du réel, je l’observe à distance. [...]

Les souliers au coeur

Un message arrivé de très loin, réécrit, un petit peu. Pas pour l’améliorer mais pour y répondre en écho, entre gourmandise, émotion et plaisir. « Souliers au cœur de plomb les raisons du silence Le rompre pour s’assurer que ce n’est pas. Confus et douloureux, Encore et impensable, Parenthèse sans fin. Texte de mon histoire. Un jour il [...]

Sous nos yeux se déroule la farce des choses

Sous nos yeux les objets, les choses, font des farces, au coin des rues et des villages,  partout où l’habitude de voir a fermé les yeux des passants. Un quart de tour de point de vue, un rapproché inhabituel et l’étrange n’est pas loin. Qui a froissé ces draps, comment et furent-ils heureux.  Ou bien vers [...]

Mots en vrac retrouvés au fond d’un carnet

« Injection de soins ou injection de soins ? Les sons se mélangent dans le verre. J’entends passer des mots et des quartiers de phrases. Tu vas aller mieux ! Tu dois vivre et être heureux sinon ça va barder ! L’adolescent se rentre dans ses tort et sa tête minuscule fait ridicule en haut [...]

Avec plein de si, on jouerait…

Et si… Et si l’on jouait ? Si l’on grattait du bout du doigt la mousse d’une souche, dégageant le bois dur et noir, dessous intime d’un arbre mort depuis des années qui cache sous la terre sa grandeur passée.Sous l’ongle une trace brune et humide, une poussière bien pleine et grasse, fait encre sur [...]

Un accident terrible entre Centre Presse et la Nouvelle République ?

Afin de contourner les journalistes de Centre Presse et La nouvelle République en grève pour sauver leur emploi dans la Vienne (restructuration/ concentration/ dégraissage d’effectif) le Fabricauteur s’est lancé dans le reportage sur le vif et les faits divers. Malgré sa bonne volonté il s’est retrouvé en face d’un cas d’école que son absence de [...]

Questions sans réponses? à vous de jouer

Que fait Amnesty International ? Ces vélos, injustement emprisonnés et entassés dans une cage des quais de Seine sont-ils décent dans un pays comme la Sarkozie inferieure ? Connaissez vous l’adresse du chapelier de cet homme qui peut-être s’est fait poser quelques implants de surcroit ? Triste fin ou conjuration d’amoureux anxieux ? La dinde [...]

images encore du corps et de la mort ?

J’ai laissé un oeil traîner avec dans la tête une envie de lier les corps à mort, comme ceux qui permettent l’attache des bateaux, ces corps-morts immergés, mases de pierre au fond de l’eau, agitant une bouée de couleur au bout une chaîne, à la surface. Paris, la Bretagne, les images des corps des femmes [...]

Archives